Vendredi 28 juin 5 28 /06 /Juin 20:30




Un ancien scout catho tenant la bite d'un jeune rebeu : un tableau inédit ! C'était au tour de Jean et Samir de mesurer leur force sexuelle. Jean était capitaine de l'équipe d'escrime. Il n'était pas particulièrement bien foutu, à part de longues jambes bien musclées. Jean venait d'un milieu très traditionnel, famille de 7 enfants, lycée privé, messe tous les dimanche, pas de sexe avant le mariage... Avec les filles du moins ! Il avait voulu participer à ce défi pour montrer à tous ces mecs bien bâtis que les muscles n'ont rien à voir avec la vraie virilité. Très croyant, il était sûr de ne pas être du tout excité par les mecs, et il pensait que sa religion était un avantage pour garder son sperme bien au chaud dans ses couilles et remporter la victoire...
 
Samir pratiquait lui la boxe. Il venait d'un milieu populaire à l'opposé de celui de Jean. Enfance dans la cité, mais droite, avec des parents sévères. Foutu comme un dieu, Samir était certain que son dégoût pour les pd l'empêcherait d'être excité par un mec. Il se voyait déjà traire le petit catho et le vider de tout son sperme.
 
Samir et Jean étaient face à face, et déjà complètement nus. La longue bite de Samir dépassait de 3 bonc centimètres celle de Jean. Le rebeu commençait à pousser son avantage :
 
"Bite de catho céfran, petite bite, c'est bien ce que je pensais. ça doit pas être très dur tout ça dis moi ? T'es un gros prétentieux pour venir me défier. Je vais te faire cracher ton jus en moins de 5 min"
 
Cette guerre psychologique n'impressionnait pas Jean. Il décida de jouer de l'effet de surprise et se jeta sur Samir pour coller leurs deux corps l'un contre l'autre. La bite du catho était déjà en pleine érection. Si les mecs ne l'excitaient normalement pas, la compétition lui donnait une trique incroyable. Son membre se frotta contre la queue du rebeu. A la grande surprise de Samir, sa queue passa rapidement au stade de demi-molle, puis une magnifique érection apparut entre les cuisses musclées du boxeur.
 
En même temps, Samir était fier que son chibre écrase en taille celui du catho. Leurs deux queues se mêlaient maintenant dans une lutte acharnée. Et bien qu'inférieure en longueur, celle de Jean se débrouillait très bien ! En fait comme beaucoup de mecs avec une immense bite, Samir souffrait d'un problème de rigidité. Il avait du mal à maintenir une érection parfaite....Jean parvenait du coup à faire plier le rebeu.
 
Pour reprendre l'avantage, Samir comptait sur son corps parfait. Il frottait intensément son torse contre celui de Jean en espérant l'exciter et le pousser à éjaculer en premier. Pecs contre pecs, tétons contre tétons.
 
Mais le corps d'un mec n'excitait pas Jean, seule la victoire lui importait. Et il entendait bien appuyer sur tous les boutons permettant de mener le rebeu vers le plaisir. Et en ce qui concerne la capacité à faire jouir un mec, les scouts s'y connaissaient...Contraints à rester entre eux à l'âge où les hormones titillent, beaucoup de petits bourgeois cathos avaient développé une vraie capacité à se donner du plaisir mutuel. Et Jean savait qu'il était imbattable dans un domaine : le doigtage de cul.
 
Pendant que Samir continuait à essayer de le pousser l'excitation en frottant ses pecs contre lui, le catho descendit ses mains et commença à masser le postérieur musclé et poilu du rebeu. Samir ne s'attendait pas à ça :
"Mais tu va enlever tes mains de mon cul oui le céfran !!!"   
 
Jean ne se laissa pas impressionner, il savait que Samir ne pouvait rien lui interdire : tous les coups étaient permis dans ce défi pour faire cracher le jus de son adversaire. D'un geste sec il poursuivit l'attaque en lui enfournant son doigt dans le cul. En doigteur expérimenté, il ne fallut pas plus de 10 secondes à Jean pour repérer la prostate de la racaille. Le catho se lança dans un massage infernal qui produisit vite son effet. Samir fit de gros yeux affolés, et Jean vit que ses tétons pointaient comme jamais. L'excitation montait du côté du boxeur...
 
Et puis, sans même avoir craché de mouille auparavant, la longue bite de Samir explosa, et des jets de sperme inondèrent le torse de Jean. Par ses gestes habiles, le catho à l'air innocent avait vaincu le rebeu en un temps record.
 
Jean pouvait donc poursuivre le défi.   
Par Weiduke - Publié dans : Bite contre bite - Communauté : Communauté gay
Ecrire un commentaire - Voir les 1 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Avril 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30        
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus