Cyberfights

Mardi 16 décembre 2 16 /12 /Déc 20:51

Avertissement : ce texte est différent des autres articles de ce blog, puisqu'il s'agit de la retranscription exacte d'un cyberfight m'ayant opposé à un talenteux adversaire. Merci donc de votre indulgence sur la forme, j'ai voulu garder l'aspect brut de l'échange.

Si certains sont tentés par cette expérience, n'hésitez pas à me contacter.  

 

 

Hakim.pngMarc-copie-2.png

Hakim Marc

Nico

Marc est un jeune prof de sport, expédié comme souvent pour les jeunes prof, en banlieue.

Il a été mis dans une ZEP où petit à petit il arrive à gagner la confiance de ses élèves

C'est un fils de pêcheur breton et il a beaucoup aidé son père sur les bateaux dans sa jeunesse ce qui lui a donné une bonne résistance à la fatigue et à la douleur

Il se retrouve sur ce ring pour s'expliquer avec des jeunes racailles qui viennent régulièrement foutre le bordel dans ses cours

Il veut une explication d'homme à homme et non pas d'homme à bande

Ses mensurations :

1M80 78 kilos

Il pratique plusieurs sports mais aucun de manière intensif. Il maitrise aussi bien le foot que le judo que la course, et est un très bon nageur.

 

Weiduke

Hakim a 18 ans déjà, mais est toujours en 3ème dans le collège où bosse Marc. 

Il ne s'intéresse pas du tout aux cours, et s'est réfugié tout petit dans le sport, le foot très jeune, puis depuis ses 15 ans  il s'est mis au bodybuilding en salle. Dans son milieu, il vaut mieux faire peur qu'avoir l'air d'une victime. Il a débuté la boxe thaï il y a seulement 6 mois.

il n'a donc pas vraiment de niveau, mais il voulait formaliser ses qualités d'autodidacte en combat. En banlieue (Bobigny, là où se trouve le collège), il a pas mal eu l'occasion de s'embrouiller. 

 

Nico

Marc à 26 ans et il est homo.

Mais personne ne le sait

surtout pas ses élèves

 

Weiduke

Hakim est hétéro. Il est mieux bâti que Marc, 1m80 aussi mais 86 kilos. 

D'où ses muscles saillants, résultat des heures passées en salle, qu'il ne passe pas à bosser par ailleurs...

Il adore fléchir ses biceps devant ses potes pour affirmer sa supériorité. Et il prend n'importe qui en bras de fer. 

Un jour où Hakim foutait le bordel dans le cours de Marc, il a été surpris que le prof le prenne à part à la fin du cours et lui dise "Marre de tes conneries mec, réglons ça entre hommes. Rendez-vous demain soir à la salle de boxe, après la fermeture. Un copain m'a filé les clés. Je viendrai avec 3 potes à moi comme témoin pour que ce soit réglo, tu peux faire pareil "   

Hakim voyant sa supériorité physique ne comprenait pas ce défi "ok mec mais je vais t'éclater, tu sais ça ?!?" 

"je te préviens maintenant, parce ce que demain ce sera sans pitié"

 

Nico

"Il est temps que tu apprennes enfin quelque chose, môme !"

Le jour J, Marc attend Hakim sur le ring

Hakim arrive en retard comme d'habitude

 

Weiduke

Le rebeu arrive avec 3 de ces potes comme convenu, il porte un jogging noir.

Il enlève le haut, et rejoint Marc torse nu sur le ring

 

Nico

Marc porte un bermuda ample et retire son tee-shirt

 

Weiduke

"Alors prof, tu vois ça comment ?" 

 

Nico

"Encore en retard ?"

 

Weiduke

"Profite de tes dernières minutes sans souffrance !"

 

Nico

"Voilà les règles. J'en ai plein le cul que tu foutes le bordel dans mes cours. Si tu arrives à me battre, je te laisserai tranquille. par contre, si c'est moi qui te bats, tu viendras en cours tous les jours, à l'heure et tu m'obéiras. Ok ? "

 

Weiduke

"Ok, je sens que c'est pas près de se calmer tes cours blanc bec !!" répliqua Hakim, en suscitant les rires de ses 3 potes témoins.

 

Nico

"Je vois que tu es venu en bande, comme d'habitude. Cette fois, c'est seulement entre nous que ça va se jouer".

 

Weiduke

Hakim commence par défier physiquement Marc pour lui montrer sa supériorité. Il fléchit alternativement ses biceps gros comme des balles de tennis.

 

Nico

Marc trouve Hakim très séduisant, très excitant, mais ne veut pas le laisser paraître. Il veut faire preuve d'autorité.

 

Weiduke

Le rebeu se met aussi à faire rouler ses pecs massifs sous sa peau cuivrée

tout en défiant Marc de son regard noir

 

Nico

Marc projette d'un coup Hakim contre les cordes

"Fini de jouer"

"Il n'y a plus de prof, ni d'élève ici"

"c'est homme contre homme"

Marc attaque Hakim direct au niveau de son estomac. 2, 3 coups bien placés dans le bide. Le prof est furieux contre son élève.

Il a la rage du provincial qui n'accepte pas les règles des banlieues.

 

 

Weiduke

Hakim est surpris de l'agressivité du prof, il ne pensait pas qu'il oserait attaquer en premier ! Il a à peine eu le temps de contracter sa puissante ceinture abdominale, qui a réussi à absorber les coups, que le rebeu a cependant trouvés plus puissants qu'attendu - il a la pêche  putain ce vieux -  

Le boxeur thai réplique en assénant à son adversaire 3 directs pile dans les abdos 

- tu veux un combat de gutpunching mec ? Je te prends au mot ! -

 

 

Nico

Marc réalise la puissance de son élève de 18 ans. Il est généralement habitué à voir des gamins. Là, il a à faire à un véritable homme, très fort

il se dit que la partie n'est pas gagnée. Mais la rage est toujours là et malgré ce corps magnifique, il ne se laisse pas distraire

Marc poursuit ses attaques au niveau du ventre de Hakim. Il est fier et veut lui faire goûter ses poings. Hakim a de meilleurs abdos que lui mais lui a une sacrée frappe, souvenir de ses années de pêche avec son père

Il rebalance une série de coups de poing dans le bide d'Hakim

 

 

Weiduke

Le rebeu ne pensait pas que Marc persisterait dans ce défi d'abdos, les forces semblent si disproportionnées ! La deuxième volée de coups du prof généra pourtant un début de douleur chez Hakim, très maitrisable encore.     

Les puissants bras de la racaille se remirent en action, et de toute leur force, s'acharnèrent sur le ventre du prof, en frappant avec précision, toujours le même carré de chocolat, à gauche du nombril.   

 

 

Nico

Marc se recule et viens se coller contre les cordes. Il commence à souffrir et colle sa main sur son ventre. il se dit qu'il ne pourra pas gagner à ce jeu là et de cette manière là. Il se rapproche alors d'Hakim, va pour lui donner un coup e poing dans l'abdomen mais fait une feinte et vient frapper le menton du rebeu pour lui balancer la tête en arrière. Il lui assène alors un coup de coude dans le ventre

 

 

Weiduke

- rhhha putain  !! - la douleur fait gueuler Hakim, qui recule de quelques pas. Des coups il en a reçu dans la rue, et des coups de coude au kickboxing, mais le prof l'a vraiment pris par surprise !

Son menton l'a fait souffrir, mais surtout la surprise l'a amené à décontracter ses abdos qui du coup ont reçu plus durement ce coup de coude, qui a irradié profondément dans le torse de l'athlète. 

Se mettant en garde pour se protéger de toute nouvelle tentative de ce type, Hakim reprit ses esprits et répliqua avec  deux violents kicks sur le mollet du prof.  

 

 

Nico

Marc sautille pour calmer la douleur causée par ces kicks. Il repose son pied et sourit en voyant qu'Hakim a semblé dérouté par sa précédente attaque

Il revient vers Hakim et joue une nouvelle fois la feinte. Il lui donne deux coups dans le ventre et voyant Hakim se protéger le menton par réflexe suite à sa précédente attaque, Marc en profite pour lui faire un balayage des jambes et le faire tomber par terre. Nouveau coup de coude dans le bide

 

 

Weiduke

Hakim se relève vite pour ne pas risquer de prendre d'autre coups, mais pour la première fois dans ce combat son regard semble exprimer une incompréhension : comment ce merdeux de prof peut-il réussir à le frapper autant, lui le caïd de la classe ? Le silence des potes d'Hakim témoins montre leur gêne.  

Le rebeu décide de tout donner, et pour ça il veut être à l'aise. Il retire son bas de jogging et se retrouve  juste en boxer. Plus attentif que jamais aux manœuvres de son adversaire, le boxeur thai attaque à trois reprises le mollet de Marc, et enchaine avec deux crochets dans ses abdos, toujours au même endroit, près du nombril.    

- il va bien finir par craquer ! -

 

 

Nico

Marc plie le genou et se tient le bide. Il a une sacrée force ce gamin. D'un coup, ses yeux se portent sur les jambes puissantes et le boxer visiblement bien fourni de son élève. Cela ne le laisse pas indifférent mais encore une fois, il ne veut pas se laisser déconcentrer. 

Il se secoue la tête et viens se jeter sur Hakim, le poussant dans les cordes. Il envoie dans un cri de rage une longue série de coups de genou dans les abdos d'Hakim. Il met toute sa force pour briser sa barrière d'abdos

 

 

Weiduke

Les coups de genoux ont une force bien supérieure aux bras évidemment, et la plaquette de chocolat d'Hakim encaisse difficilement ! Ses entrainements de kick boxing l'ont heureusement habitué à cette douleur, mais ils sont encore récents...Le rebeu saisit de ses bras la nuque du prof, le maintient à bonne distance, et se met à éreinter à son tour de coups de genoux son ventre. 

Hakim transpire maintenant nettement, on sent qu'il met toute sa force dans ces coups, ses jambes puissantes vont et viennent à 5 reprises heurter, toujours près  du nombril, cet adversaire inattendu qu'est Marc.

 

 

Nico

Marc souffre et pousse un cri de douleur. Il serre les dents pour ne pas trop montrer sa douleur à Hakim; Lui aussi commence à perler sur le front. Il lui envoie un bon direct du droit dans la mâchoire.

Il enchaine sur un second coup violent qui fait se tourner d'un demi-tour le rebeu. Marc le colle alors dans les cordes et vient le frapper violemment à 3 reprises dans le bas du dos.

 

 

Weiduke

La mâchoire du rebeu, frappée pour la troisième fois, commence à gonfler quelque peu. Hakim a du mal à trouver la clé de ce combat ! Grâce à sa force supérieure, il réussit, après avoir encaissé les coups du prof dans le bas du dos, à le repousser, et à lui asséner à son tour un direct au visage, sur la pommette. Prenant du champ pour échapper à l'offensive d'Hakim, Marc lui laisse 

alors la distance idéale pour lui porter sa botte secrète, récemment appris en cours de boxe thai : un kick pile sur le haut du crâne, d'une violence incroyable ! Souriant de ce coup, Hakim se met à sautiller en attendant de voir les effets sur son imprudent adversaire... 

 

 

Nico

Marc s'écroule au sol. Il se prend la tête, la secoue pour retrouver ses esprits. il essaye de se relever une première fois mais retombe encore sonné. Il s'aide en s'accrochant à une barre à la corde. Il titube et a beaucoup de mal à reprendre ses esprits. 

Marc voit soudainement son adversaire sous un autre visage. Ce gamin est très violent, plus qu'il ne l'avait imaginé. Il se rue à nouveau sur son le lycéen, lui assène un coup dans le bide et , profitant de ce qu'Hakim se plie de douleur, prend de l'élan pour lui envoyer un coup de genou remontant dans le menton. A son tour de le sonner.

 

Weiduke

"hmmmpffff" Hakim recule comme dans un film au ralenti, ce nouveau coup de genou sur un menton déjà abimé produit un effet dévastateur. Le rebeu était trop confiant dans sa botte secrète, sa satisfaction l'a déconcentrée ! 

"Vas-y mec, broie le !!" l'encouragent ses témoins, voyant leur champion plus en difficulté qu'ils n'auraient pu l'imaginer. Le rebeu décide de revenir aux fondamentaux, après tout, ne voit-il pas un énorme hématome apparaitre sur l'abdomen de Marc, là où ses coups ont frappé ses abdos ? Dans un grand cri de colère, Hakim attaque son adversaire en enchainant coups de genoux, directs et crochets  

dans le ventre de Marc. 

-Si mon ventre me fait souffrir, avec mes abdos supérieurs, qu'est ce qu'il doit sentir, je vais le briser à la fin !!-

 

 

Nico

Marc recule à chaque assaut. Son ventre est littéralement broyé. Il crache d'ailleurs un peu de sang. Ce gamin est vraiment très fort. Il se dit qu'il est temps de changer de tactique.

Marc profite du désarroi d'Hakim face à ce spectacle pour retirer son bermuda. Lui aussi se retrouve en boxer. Il commence à bander légèrement. Il utilise son bermuda pour venir étrangler Hakim en serrant son vêtement autour du cou du rebeu

Il le balade à sa convenance et lui envoie régulièrement des coups dans les jambes et dans le bide

 

 

Weiduke

Hakim a aperçu la bosse dans le boxer de son prof et réalise soudain qu'il est bien possible que ce dernier soit pd ! Pris de rage de s'être fait avoir, il retrouve sa concentration et mobilise ses bras bien supérieurs à ceux de marc pour finalement rompre l'étranglement, et jeter le bermuda hors du ring. 

"Putain mais t'es UN PD EN FAIT !!" les yeux du rebeu expriment désormais une rage meurtrière, dans son milieu homophobe, rien de pire qu'un pd en boxer se frottant à son corps ! 

Hakim se remet en garde, il sautille de manière un peu fébrile, dominé par la rage. Son visage exprime aussi les dégâts occasionnés par l'affrontement : son menton gonflé est désormais violacé, sa lèvre fendue. C'est les traits quelque peu défaits que le boxeur engage à nouveau l'affrontement, 3 directs viennent s'enfoncer dans l'abdomen de Marc, mais sous l'effet de l'énervement Hakim frappe cette    

fois ci légèrement à côté de l'endroit habituel. 

 

 

Nico

"Voilà un garçon qui non seulement joue les caïds dans ma classe, arrive en retard et j'apprend maintenant que tu es homophobe. Bravo, mec. Tu les accumules. Ouais, je suis pd comme tu dis et ça ne va pas m'empêcher de te foutre ta râclée et devant tes potes en plus".

Marc se dit que cette confrontation a l'air de perturber Hakim. Il compte bien en profiter et cumuler les humiliations devant ses potes. S'il arrive à le maitriser, il le tiendra dans sa main niveau autorité devant toute la classe; il pourrait peut être même s'en faire un allié. Mais pour ça, il faut le battre, l'humilier

Marc veut commencer par lui abimer son joli petit minois

il le frappe à de multiples reprises au niveau du visage. Il va le lui déformer en enchainant les coups de poings.

Bref, dès qu'il sent Hakim fléchir, il le relève, le met dans les cordes, son visage face à ses potes et vient lui baisser son boxer à l'arrière pour y glisser une main et lui choper les couilles. il veut le faire hurler

 

 

Weiduke

Aahhhh !! Hakim hurle en sentant ses précieuses noisettes dans la main de son prof pervers ! Pour le rebeu, il ne s'agit pas seulement de gagner un combat mais de sauver sa dignité ! Avec l'énergie du désespoir, Hakim balance un coup de tête arrière qui vient frapper le nez de Marc. Sous la violence du coup, ce dernier lâche la grappe du rebeu et recule, en se tenant le visage.  

Hakim choisit de jouer aussi sur le terrain de Marc : il enlève complètement son boxer pour l'exciter, et fait apparaitre une splendide queue de 20 cms ! Et c'est avec sa queue se balançant entre ses jambes fuselées que Hakim, maintenant très essoufflé, vient asséner trois kicks sur le mollet de Marc pendant que ce dernier est encore sous l'effet du coup de boule. 

Les potes d'Hakim observent la riposte du rebeu, mais aussi son visage avec inquiétude : boursouflé, le boxeur semble très atteint, et son souffle court les inquiète. Le nageur serait-il plus endurant que le footballer ? Les gros muscles d'Hakim consommeraient-ils trop d'oxygène ?   

 

Nico

Marc est au sol. Entre son ventre, sa jambe et maintenant son nez, il commence à sentir les effets des coups dévastateurs de son élève. Il réussit à se relever en boitant et ne peut s'empêcher d'apprécier le spectacle de son élève nu et si beau. 

Il reste un instant à regarder la queue d'Hakim pour le gêner, le déstabiliser. Marc se met à bander plus généreusement maintenant. Il constate aussi que le visage d'Hakim est de plus en plus boursoufflé. il se dit que sa vision doit être quelque peu affaibli. Marc s'avance vers Hakim et sautille de droite à gauche malgré la douleur de sa jambe

Il vient encercler son élève en bearhug et serre très fort. Ses bras sont en apparence moins puissants que ceux d'Hakim mais ses années de pêche lui ont donné une force dont le rebeu va goûter...

Pour achever de le déstabiliser, il commence à frotter son corps contre celui de son élève.

 

 

Weiduke

Hakim sent l'étreinte de Marc se refermer sur son torse. Pour le rebeu c'est une bonne surprise, le souffle court, hakim ne se voyait pas durer longtemps dans un combat mobile, mais là sa force joue pour lui. Le kickboxeur engage donc le défi, ses muscles gonflent sous sa peau et affrontent ceux de marc. 

Le rebeu réussit à immobiliser le prof pour l'empêcher de poursuivre ses frottements de paquet. Après 5 min d'épreuve de force, Hakim sent Marc desserrer sa contrainte, ses bras sont vigoureux mais ne tiennent pas la longueur en force pure.  

Les potes d'Hakim reprennent quelque peu confiance, en voyant Marc rougir, le torse serré par les biceps de son adversaire. Le rebeu aurait sans doute pu détruire là le prof, mais la sensation de ce corps de mec contre lui le dégoûte, il ne veut pas montrer ça à ses potes trop longtemps.  

Hakim relâche donc un Marc titubant, et sans  lui laisser le temps de reprendre son souffle, balance deux  coups de genoux dans les abdos du prof. Deux seulement...Les témoins remarquent cette baisse de régime. Encore essoufflé malgré la pause du hug, le rebeu ne semble pas capable de pousser plus loin son avantage.

 

Nico

Marc est également essoufflé. Il respire fort et voit bien que son élève est également en situation de faiblesse. Les derniers coups de Hakim sont moins puissants, heureusement pour lui. Il décide d'en finir maintenant. Il veut à la fois réduire son élève en situation de faiblesse et l'humilier définitivement. Il retire son boxer et laisse apparaître sa queue désormais bien raide

Il aperçoit dans un coin du ring le pantalon de jogging qu'Hakim a retiré tout à l'heure. Il s'en approche, fait quelques feintes pour attirer Hakim vers lui. Il lui donne un coup dans le bide pour le faire plier, le chope par les cheveux pour lui amener la tête en arrière et lui envoie deux doigts dans les yeux.

Hakim hurle et se tient la tête.

 

Weiduke

Ce dernier coup de bide était de trop pour Hakim. Il sent sa barrière abdominale, dont il était si fier, flancher définitivement. Les doigts dans les yeux l'ont certes blessé, mais c'est dans son abdomen que l'essentiel se passait. Les coups de Marc avaient sapé sa force de l'intérieur. 

Une douleur jamais sentie par le caïd irradiait à partir de sa plaquette de chocolat détruite. Lorsque la douleur des doigts dans les yeux passa, Hakim regarda à nouveau Marc, mais cette fois c'est de la peur qui se lisait dans son regard. Le rebeu cherche ses témoins comme pour se réconforter, fait quelques pas en arrière... 

Et à la stupéfaction générale, Hakim semble soudain perdre l'équilibre. Ses jambes puissantes ne parviennent plus à le porter. Le rebeu fait alors quelques pas vers son adversaire, et finit par s'écrouler contre lui, la tête sur son épaule. Pas dans un geste tendre non. Le regard marquait seulement de la peur, et la stupéfaction. Celle de voir ses forces s'évanouir devant un petit prof gay.  

 

 

Nico

Marc sait que la partie est maintenant gagné. Spécialiste des feintes, il se demande quand même si le coup de faiblesse d'Hakim est bien réel. Il va donc au bout de son attaque. Il plaque Hakim dans les cordes, face à ses amis. La queue du rebeu pointe vers ses amis subjugués.

Mars s'approche de l'oreille de son adversaire et lui demande s'il abandonne, s'il accepte de revenir en cours et d'être un élève modèle ? En lui disant ça, il colle sa queue juste au niveau de l'entrée de l'anus d'Hakim, comme pour avoir une sécurité supplémentaire.

 

 

Weiduke

Hakim se sent écrasé, physiquement mais aussi par la honte. Il tente une dernière fois de faire jouer sa force pour se dégager, mais son corps semble ne plus répondre, trop éreinté par l'affrontement. Sentant la queue de son prof, bien raide, s'aventurer vers ses arrières, Hakim craint le pire, et essaie de sauver ce qui peut encore l'être... 

"J'abandonne ! J'abandonne !!!"

 

Nico

"Devant témoins, tu acceptes de revenir en cours et d'être respectueux ? "

 

Weiduke

"oui oui, tout ce que tu voudras !! "

 

Nico

Marc se serre un peu plus contre Hakim, pénétrant légèrement son élève. " jure-le ! "

 

Weiduke

Hakim sent son sphincter lutter contre cet assaut abominable pour lui "oui oui je le jure, devant témoins et devant dieu !!" 

 

Nico

Marc donne un petit coup de rein et se retire illico. Il humilie Hakim jusqu'au bout en l'embrassant virilement devant ses camarades. Il se recule, laisse son adversaire s'écrouler au sol et fait signe à ses collègues de monter le ramasser. 

Par Weiduke - Publié dans : Cyberfights - Communauté : Espace Gay Sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires

Présentation

Recherche

Calendrier

Juillet 2017
L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus