Dimanche 26 octobre 7 26 /10 /Oct 21:00


cc31.jpg

Abdel et Zach étaient deux mecs rivaux du club de lutte de Marseille. Leur rivalité se manifestait surtout sur les tapis, où les deux athlètes, de force comparable, remportaient à tour de rôle les combats les opposant. Mais la concurrence entre les deux lutteurs se déroulait aussi en dehors du club où ils se disputaient souvent les mêmes filles.  

Abdel cherchait désespérement un moyen de vaincre une bonne fois pour toutes cet adversaire si coriace dans leur sport...Un jour après l'entraînement, le rebeu alla défier Zach dans les vestiaires, sur un autre terrain...

"Alors blondinet, tu te crois toujours le plus beau ? c'est sympa tes petits coups de pute sur le tapis, mais qu'est ce que ça donnerait teub contre teub ? Un bon défi entre mâles ? Je suis sûr que ma longue queue de rebeu soumettrait ta tige de céfran en moins de 5 minutes !"

Les autres lutteurs commencèrent à s'interposer entre les deux champions, mais Zach leur fit signe de laisser faire
" Pas de souci les gars, il est temps que je remette cette grande gueule d'Abdel à sa place...Ok mec, bite contre bite, sans règle du jeu. Le premier qui débande perd le défi. Le gage : sucer le vainqueur et avaler tout son yop. Je te promets que tu vas être pas déçu d'être venu me chercher, tu vas avaler des litres de foutre."

Abdel était plus que confiant
"Je vais t'écraser comme je t'écrase sur les tapis petite queue, aucun risque, et ça ne prendra pas longtemps en plus"

Le rebeu enlevait déjà son t shirt et son short. Les yeux de Zach s'égaraient vers son paquet impressionnant. Il pouvait voir la teub d'Abdel tendre les fibres du caleçon. Cette vision ramena la bite du français à la vie, et lorsqu'il retira lui aussi ses sous vêtements, il révéla une belle queue de 18 centimètres en pleine érection.

Le défi commença par une branlette mutuelle. Après 3 minutes de ce régime, Abdel, pressé d'en finir, plaqua soudain le blond contre le mur, pecs contre pecs, bite contre bite. Ses bras musclés ensserèrent son adversaire, et il lança son sexe à l'assaut de celui de son concurrent. Le rebeu sentait le queue de Zach battre en retraite sous ses coups de boutoir.

Mais le blond n'était pas le premier venu en baston. Il se ressaisit, se dégagea de l'étreinte de la racaille, le souleva et le jetta à terre. Abdel grogna lorsque son adversaire s'allongea sur lui, sa queue épaisse cognant durement contre la sienne, ses couilles écrasées par celles du blond.     

Zach bloqua les bras d'Abdel, puis coinça sa bite entre ses cuisses. Le blond approcha son visage très près de celui de la racaille, et lui souffla "tu vas perdre mec". 
 
Abdel sentait les jambes musclées de Zach masser sa queue avec une grande efficacité... Des râles de plaisir sortaient de la gorge du rebeu. Zach lâcha les bras d'Abdel pour envoyer une série de coups de poing sur les abdos dessinés de son adversaire. Abdel râlait de plus belle, partagé entre douleur et plaisir. Le blond sentait la bite de son adversaire gonfler encore plus sous l'effet de ses coups. "Putain mec, ça t'excite de prendre une bonne leçon on dirait !"

Le rebeu respirait de plus en plus fort alors que Zach travaillait ses abdos et son sexe en cadence. Le blond savait ce qu'il faisait. Abdel sentait sa queue commencer à trembler. Et chaque fois qu'il essayait de reprendre le dessus, il prenait une volée de coups dans les abdos. 
        
Heureux de dominer enfin le lutteur rebeu, Zach souriait béatement pendant qu'il enfonçait son poing droit, puis le gauche, dans les tablettes de chocolat affaiblies d'Abdel. Excitée comme jamais, la bite bien raide de ce dernier commençait à lâcher du precum entre les cuisses musclées du céfran. Ce lubrifiant naturel rendait la tâche encore plus facile à Zach
"Tu es niqué mec" dit-il avec un air content de lui. "Ta tige ne fait pas le poids contre moi"

Le céfran arrêta de branler Abdel avec ses cuisses, et utilisa à nouveau son membre dans un frottage exquis contre le chibre de l'algérien. Abdel se battait pour revenir, mais le céfran était de plus en plus dominant.

Avec la force qui lui restait, Abdel attrapa alors les biceps saillants de son adversaire, et profita de la surprise pour le retourner sur le dos, leurs corps toujours emmêlés. Le rebeu sentit alors la pression diminuer contre sa bite. Avec ses jambes d'athlète, Zach essaya d'emprisonner le bas du corps d'Abdel. Mais ce dernier résista. Zach sentait que le bâton du rebeu reprenait de la vigueur, sous l'effet de sa démonstration de lutte.

Abdel contempla le blond au sol, puis frappa à son tour ses abdos par surprise. Zach, qui n'avait pas eu le temps de les contracter, hurla de douleur. Mais il tenait toujours le rebeu coincé entre ses jambes. Abdel frappa à nouveau le ventre du blond, et sentit cette fois l'étau de ses cuisses se relâcher. La bite du céfran suintait à son tour du precum. 

Abdel s'approcha du torse musclé de Zach et prit son téton entre les dents. Il le mordilla lentement, provoquant des gémissements de plaisir. Abdel relâcha le téton et commença à le titiller avec sa langue. Le corps de son adversaire s'agitait sous l'effet de la sensation, et l'algérien sentit sa proie lâcher plus de precum encore. Les deux sexes enlacés dégoulinaient de mouille. 

Le bâton de Zach vibrait littéralement sous l'effet combiné des caresses buccales d'Abdel et du frottage continu de leurs paquets. Son souffle devenait saccadé. Il essayait de contrôler ses sensations, mais le rebeu savait exactement sur quel bouton appuyer pour lui faire de l'effet. Il continuait donc à frotter sa queue contre celle de son adversaire, tout en lui léchant habilement les tétons. Abdel avait clairement repris le dessus.
 
Consterné par ce retournement de situation, Zach sentait qu'il arrivait au bout de ses capacités de résistance. Sa queue lâcha son jus pour la première fois dans un défi sexuel. Mais le rebeu ne se contenta pas de cette première victoire. Il continua son attaque. Malgré cette première éjaculation, la bite de Zach restait ferme. Le lutteur blond était un fier hétéro, et jamais jusqu'alors son sexe n'avait été vaincu dans un cockfight. 

Mais Abdel était un adversaire au talent inédit. Il cessa de s'occuper des pectoraux musclés de son adversaire avec sa langue et l'utilisa pour faire briller le gland turgescent du français. Après 3 minutes de ce travail minutieux, Zach éjacula une deuxième fois son jus crémeux. Sa tige n'arriva pas à conserver son érection cette fois, et le lutteur dut s'avouer vaincu 
"C'est bon Abdel, tu m'as eu...j'ai perdu"        

"Tu te souviens de ce que tu me dois maintenant mec?" répondit le rebeu, tout en enfilant sa queue massive dans la bouche du perdant.Et c'est avec dégoût mais courage que Zach avala la quantité monstrueuse de yop qu'Abdel expulsa de ses couilles.   
Par Weiduke - Publié dans : Lutte érotique - Communauté : Espace Gay Sexe
Ecrire un commentaire - Voir les 5 commentaires
Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Calendrier

Mars 2017
L M M J V S D
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31    
<< < > >>

Créer un Blog

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus